La Galotière, une cidrerie qui bouge !

Cidre |

La Galotière est un domaine niché au milieu des collines du Pays d’Auges, avec ses vergers et ses pâturages, pittoresque et digne des images que nous nous faisons habituellement d’une cidrerie Normande. Mais la Galotière c’est surtout une famille qui bouge et innove. Rencontre avec le fils Pierre Olivier !

La Galotière, c’est combien de bouteilles de cidre chaque année ?

On travaille avec une quarantaine de variétés de pommes normandes locales, des précoces et des beaucoup plus tardives donc la saison de la récolte démarre en septembre jusqu’en décembre. 

On espère faire 300 tonnes de pommes cette année avec nos 50 hectares, c’est un peu moins que l’année dernière mais ce sera toujours suffisant ! Et surtout on produit environ 100 000 bouteilles chaque année !

On est en appellation biologique, donc on attend que les pommes tombent par terre pour les ramasser. Ce sont des pommes typiques du terroir, de variétés locales.

La défécation du cidre… tu peux m’expliquer ???  

Oui, c’est assez étrange comme appellation je te l’accorde ! Mais cette étape est cruciale dans la fabrication du cidre. Explications. Dans un premier temps les pommes sont placées dans des cuves en fibre de verre, ce sont nos plus petites cuves, les ferments contenus provoquent la remontée de bulles de gaz carbonique, qui entraînent avec elles des matières coagulées et forment un chapeau flottant, le chapeau brun (une écume) à la surface de la cuve. C’est la défécation. On récupère ensuite le jus en dessous par sous-tirage. Cela nous permet d’avoir un cidre assez clair pour commencer ensuite la fermentation.

On met ensuite les jus des cidres en fermentation dans des grandes cuves en inox. La fermentation dure trois semaines environ, et une fois que l’on a le taux de sucre nécessaire au type de produit qu’on souhaite faire :  un brut, un demi-sec ou un doux, on arrête la fermentation par filtration. Après, on laisse le jus se sédimenter pendant 2 à 3 mois avant de commencer l’embouteillage. D’ici janvier-février 2021 on sera à l’embouteillage.

Quelles sont vos dernières innovations à la Galotière ?

On innove sans cesse pour imaginer des cidres plus contemporains et qui pourront surprendre.

On a créé fin 2019 le cidre houblonné, c’est tout neuf et c’est assez original, destiné aux amateurs de bière artisanale, car on ajoute en fin de fermentation du houblon afin d’apporter des arômes et une saveur différente de fruits exotiques au cidre. 

On propose aussi un cidre très sec, le Gaillard, qui titre à 7% d’alcool. Amateurs de sensations alcoolisées, vous trouverez votre bonheur !

Et depuis 3 ans nous produisons du cidre de glace qui a été rejoint cette année par un poiré de glace ! Ce sont des liquoreux de pommes ou de poires, sans bulle, très alcoolisés.

Pour finir, on te donne aussi rendez-vous à CidrExpo, au salon international du cidre en 2021 où plusieurs producteurs présenteront leurs innovations. A ne pas manquer !

Merci Pierre ! Les Bulleuses ne manqueront pas le rendez-vous, on en parlera très prochainement sur le blog !

Mots clés: La Galotière

Dans la même catégorie

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre